Le dialogue intérieur pour sortir des impasses

 

Le modèle du Système Familial Intérieur (IFS) décrit le psychisme comme composé de plusieurs "sous-personnalités" ou "parts".

 

Ces personnalités se développent pour nous permettre d'interagir avec notre environnement.

Pour autant nous gardons un sentiment d'unité intérieure par l'existence du "Self".

Tant que le Self est actif, nos parts sont activées de façon harmonieuse.


On a parfois l'impression qu'une partie de nous nous dit une chose et qu'une autre partie nous dit le contraire, ou encore la critique. C'est le processus de dialogue intérieur entre les sous-personnalités.

Quand ce dialogue nous coince ou nous fait souffrir (sentiment d'impasse, état anxieux, stress, difficultés relationnelles...), c'est que certaines de nos parts prennent le pouvoir et quittent l'état d'harmonie. Elles empêchent le Self de réguler notre système intérieur. 

 

Le but de la thérapie va être de reconnaître les parts actives (et dysfonctionnantes), d'en tenir compte afin de rétablir un dialogue avec les autres parts et particulièrement avec le Self, d'identifier les événements qui les activent de façon inappropriée pour permettre la mise en place de nouveaux comportements.

Ce modèle a été développé par Richard Schwartz.

Il est développé en France notamment par François Le Doze. Dont voici une vidéo

 

Sophie Bosschaert Gestalt Thérapeute Albi

sur rendez vous au 06 14 80 30 91

Merci de votre visite. N'hésitez pas à m'envoyer un message...

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.